samedi 4 mars 2017

Nuit tragique



 Blason Contrexéville


Quatre heures du matin, un couteau dans la main
que tu tiens fermement tout au fond d’une poche,
Tu marches dans la ville où chapardait Gavroche,
Mieux vaut que personne ne croise ton chemin.
Dans ton coeur a grandi la haine des humains
Depuis qu’un enseignant alors que t’étais mioche
T’a à moitié sonné d’une grande taloche
Parce que tu rêvais pendant un examen.
Tu sors ton cran-d’arrêt, en libère la lame,
lacère les visages enjoués des réclames,
Avant de les brûler avec ton vieux zippo.
Tu ramasses un mégot qu’aussitôt tu rallumes,
Creep dans les écouteurs, tu pousses le volume,
Puis de ton avant-bras, tu t'entailles la peau.

Vincent 

____

D'azur à la fasce ondée d'argent, accompagnée en chef d'une aigle becquée et couronnée d'or, et en pointe d'un lion passant d'or sur sol de sinople, brandissant dans sa dextre un glaive devant le soleil d'or

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire