mercredi 4 janvier 2017

Transes et possessions

 Blason de Chaudes-Aigues (avec retouche)

     Les prêtres et les prêtresses qui rendent un culte aux Orisha entretiennent leurs temples. Ils s'occupent également des plantes sacrées liées aux Orisha. La connaissance de ces herbes, écorces, racines et feuilles est très importante. Leur récolte, leur préparation et leur usage font l'objet de rituels secrets.
    Quand une cérémonie lui est dédiée, l'Orisha est censé prendre possession du corps d'un ou plusieurs prêtres (ou prêtresses) qui le vénèrent: c'est la transe. Pour se mettre en condition, les initiés boivent des tisanes de plantes qui modifient leur conscience et participent à des sacrifices de coqs, de pigeons, de boucs ou de béliers. Ensuite, ils dansent au son des tambours, des battements de mains et des chants, jusqu'à ce qu'un ou plusieurs individus entrent en transe. Celui qui se dit "habité" par l'Orisha crie, tremble, gesticule, se roule par terre et finit parfois par s'évanouir d'épuisement.

_____


D'azur à la montagne d'or mouvant d'un bouillon d'eaux fumantes d'argent, trois jets de vapeur du même issant de la dite montagne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire