lundi 16 janvier 2017

Stampe by me


Image de Pierrette


Assise sur un banc, seule, face à la mer,
Cigarette aux lèvres, le regard dans les vagues,
Elle tient dans sa main une très jolie bague
Que son ultime amant, lui a ainsi offert :
Les amoureux volaient par un beau jour d’hiver,
À bord d’un vieux biplan, au large de la Hague.
En recevant l’écrin, croyant à une blague,
Elle hésita un peu, puis l’a enfin ouvert.
Le bijou à son doigt, elle pleura de joie.
Il fit faire à l’avion un grand noeud de Savoie*,
Voulant lui signifier son amour éternel.
Ils vivaient alors leurs plus belles années,
Mais un jour, sans rien dire, il l’a abandonnée,
Elle tailla ses veines avec son Opinel.

Vincent 
_____

De gueules aux deux mains au naturel
*8-savoie-normal

6 commentaires:

  1. Je ne sais pas, peut-être Cochonfusius a la réponse, il s'y connait dans les affaires de coeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ceux qui n'auraient pas suivi ;

      http://heraldie.blogspot.fr/2017/01/cardiomanciens.html

      Supprimer
    2. Sur les situations de rupture :

      http://lutecium.org/stp/cochonfucius/il.html

      Supprimer
    3. Rectificatif : le vrai lien est

      http://lutecium.org/stp/cochonfucius/ruptures.html

      Supprimer
    4. Ah ! Quand aurais-je fini de mesurer l'étendue de ton talent ? Je te lis et je me dis que j'espère que tu gardes une trace papier de ce que tu crées et je me dis aussi que j'espère que les cardiomanciens méritent le sonnet que tu leur as consacré.

      Supprimer