lundi 2 janvier 2017

Incroyable mais vrai



       A travers leurs mythes, les Dogon parlent d'astronomie et possèdent des connaissances bien difficiles à expliquer. Par exemple, ils évoquent Sirus B, le satellite de l'étoile Sirius. Or, celui-ci est invisible à l'oeil nu et n'a été découvert par un télescope occidental qu'au XIX ième siècle. Incroyable coïncidence? Techniques secrètes? Les savants s'interrogent.