mercredi 18 janvier 2017

Fragilité du cristal


image de l’auteur

Conserver du cristal, souvent, c’est la galère ;
On l’égare parfois, car il est transparent,
Et puis il se fracture, et ce n’est pas marrant,
En cas de collision, vois-tu, même légère.

Ce n’est pas, dit le sage, une vraie catastrophe,
Puisqu’on devait s’attendre à l’incident fatal :
Et la plus juste action, pour le deuil d’un cristal,
C’est d’en faire mention dans une brève strophe.

Cristal qui traversas les longues nuits de sable,
Tu savais refléter les grands astres d’argent ;
Et quand tu n’es plus là, nos coeurs se vont forgeant
De ton brillant aspect l’image impérissable.