vendredi 13 janvier 2017

Cochonfucius et le rêve: Un ermitage onirique

                                                                    Image de Pierrette

                                     J'ai rêvé que j'étais dans un exil lunaire
                                  Sous la forme d'un chat, posé sur le croissant,
                                    Voyant au loin la Terre et son jour finissant,
                                 Et les mers reflétant les derniers feux solaires.
 
                                   Mon coeur était rempli de joie crépusculaire.
                                  Le ciel autour de moi, tout en s'assombrissant,
                                    Se peuplait de lueurs tour à tour surgissant
                                       Et se rangeant autour de l'étoile polaire.

                                   Dans ce monde où régnait un éternel silence,
                                       Je pus épanouir ma native indolence,
                                   Sans regretter de trop l'absence de rongeurs.

                                       Réveillé ce matin, je suis loin de la lune,
                                        Mais j'y retournerai, si par bonne fortune
                                    Le même rêve advient en mon esprit songeur. 



_____


D'or au chat de sable allumé d'argent et aux moustaches du champ, assis sur une lune d'azur et regardant la Terre d'azur à dextre.