lundi 19 décembre 2016

Retour à la Terre




Blason de Poggensee


Un archange épuisé vers la Terre descend,
Non point vers une ville aux terribles arènes,
Mais vers l’obscurité d’un petit bois de frênes
Où reposer son corps, plus guère incandescent.

Lui qui fut un lutteur, un athlète puissant,
Sur le sol forestier, misérable, il se traîne,
Intriguant au passage une muse sereine
Qui de la jeune lune admirait le croissant.

Le voilà s’asseyant sur une pierre fraîche,
Faible comme l’oiseau traversé d’une flèche,
D’un étang minuscule il contemple les eaux.

L’ondine tout à coup remarque sa présence.
Elle décide alors d’être sa providence
Et le change en grenouille, au milieu des roseaux.


_____

D'or à la grenouille contournée de sinople et allumée du champ, 
le chef et la pointe ondés de sinople aussi.


2 commentaires:

  1. Un sonnet de Cochonfucius, trouvé lors d'une promenade sur la toile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir

      http://www.paradis-des-albatros.fr/?poeme=heredia/nymphee

      Supprimer