mercredi 28 décembre 2016

Le monde sorti d'un oeuf

 Image de Pierrette

       Les Dogon racontent qu'Amma, le dieu unique, créa l'univers en plaçant une minuscule graine de fonio (symbole de vie) dans un oeuf primordial (symbole du ventre maternel). A l'intérieur de l'oeuf se formèrent deux couples de jumeaux mixtes. Pressé de découvrir le monde, Ogo, l'un des jumeaux mâles, sortit de l'oeuf trop tôt et se jeta dans le vide. Il emporta avec lui un morceau de son placenta qui devint la terre. Très contrarié, Amma punit Ogo de son audace en le transformant en un renard pâle, appelé Yurugu.
          Par sa naissance prématurée, Ogo mit le désordre partout: même la terre fut salie! Pour réparer les dégâts, Amma sacrifia Nommo, le second jumeau mâle. Il le découpa, lava la terre avec son sang et fabriqua avec ses morceaux des animaux et des plantes. Puis il reconstitua Nommo et le fit revenir à la vie. Pour achever son oeuvre, le dieu construisit une sorte de "vaisseau spatial" qui permit à ses créations et à Nommo de descendre sur terre.
           Nommo engendra quatre paires de jumeaux mixtes. Les mâles sont considérés par les Dogon comme les piliers de leur civilisation: Lébé Sérou, la terre, protège la végétation et les semailles. C'est lui qui, sous la forme d'un serpent, conduisit les premières tribus dogon jusqu'aux falaises de Bandiagara. Amma Sérou, l'air et le ciel, veille sur la famille et les ancêtres. Binou Sérou, l'eau et la vie vie, se charge de la pluie et de la fertilité du sol. Il s'occupe aussi de l'organisation de la société en clans. Dyongou Sérou incarne le feu. Il est lié à la nature, la brousse, la chasse et la mort.

_____

Taillé d'or et d'argent, le premier au soleil d'azur et le second au poisson de sinople posé en fasce.