mercredi 30 novembre 2016

Ornitholion


image de l’auteur

Le bel ornitholion est admiré des femmes ;
Son plumage d’azur est si charmant à voir !
Cet oiseau vaniteux se regarde au miroir,
La satisfaction luit dans son regard de flamme.

L’observateur pensif ne sait rien de son âme,
Mais il fait tous les jours sa prière du soir ;
De ce discours magique, on dit que le pouvoir
Permet de supporter beaucoup de petits drames.

Il est fort pacifique, il est loin d’être un fauve,
Il aime savourer des morceaux de guimauve ;
Ah, je le reconnais, ça n’a rien d’exaltant.

Il s’éprit d’une femme, et ne l’a pas suivie
Car il ne voulait point qu’elle fût asservie ;
Elle l’a bien été, par un blaireau, pourtant.

3 commentaires:

  1. Je n'en reviens pas, l'ornitholion savoure des morceaux de guimauve, c'est incroyable. C'est peut-être pour cela qu'il a un petit air tristounet car, entre nous, qu'il soit aigle ou lion, ce n'est pas naturel de savourer de la guimauve, forcément il y a un problème.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le rire Cochonfusius, ça fait du bien.

    RépondreSupprimer