mercredi 9 novembre 2016

Dieu-terme


image de l’auteur

Du couchant la lueur sanglante
Bientôt va colorer le dieu ;
Si tu volais un fruit ou deux,
Sa réaction serait violente.

Du ciel descendrait une flamme,
T’aurais des trous à ton pourpoint ;
Je te le dis, n’en doute point,
Crains-le, pour le bien de ton âme.

La flamme n’est pas meurtrière,
Mais bien trop chaude pour tes mains ;
Or, le dieu n’est pas inhumain,
Fort brève sera sa colère.

1 commentaire:

  1. Moi je ne veux pas de trous à mon pourpoint donc je respecte la tranquillité du Dieu-Terme.

    RépondreSupprimer