dimanche 20 novembre 2016

Ce que vos yeux vairons


Blason de l'île Molène

J’ai découvert un blog ; « Ce que vos yeux vairons »,
Une île où la beauté n’est pas à fond de cale.
Il est recommandé d’aller y faire escale,
À la fin du sonnet, sortez vos avirons.
 Donnez-vous cette peine, il change du ronron
De bon nombre d'écrits qu’on trouve sur la toile,
L’écriture est sobre, sa force colossale ;
Quelques mots suffisent pour quitter le goudron.
Le lecteur s’élève dans un ciel sans nuages
Tout en gardant rivé son regard sur la page,
Les pieds en éventail au fond de son divan.
En plus des poèmes, l’auteur dépeint les scènes
D’une histoire émouvante ayant lieu vers Molène,
Sur un bout de terre balayé par le vent.

Vincent 


______

D'azur à l'ancre marine et deux crosses de gueules en sautoir brochant , le tout de gueules, accompagnées de trois quintefeuilles d'argent, deux en chef, une en pointe

  blason à enquerre pour les émaux.