mardi 25 octobre 2016

Se rencontrer sans se rencontrer



Blason d' Appoigny

Quand Marie-Madeleine a vu l’homme au jardin,
Inconnu, semble-t-il ; et le sépulcre vide,
Dans ces temps qui avaient cessé d’être limpides,
L’air lui parut plus froid dans le froid du matin.

Puis elle a reconnu le doux visage humain
Qu’avait défiguré le supplice homicide.
Alors qu’elle esquissait un geste fort timide,
Elle entendit ces mots : « N’approche pas ta main ».

Que répondre à cela, rien, selon l’Ecriture,
Le Christ avec douceur dit des paroles dures,
Du Père il accomplit l’auguste volonté.

Elle caresse alors, de son regard modeste,
L’homme qui appartient au royaume céleste
Où dans quarante jours il devra remonter.


_____

 Parti : au premier d'azur semé de fleurs de lys d'or, au second bandé d'azur et d'or ; à la déesse Epona assise en majesté sur une jument, le tout d'argent brochant dur la partition

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire