jeudi 13 octobre 2016

Q


Le blason de Silvère M.

L'écrivain se sert
Des lettres de l'alphabet
Pour se raconter.

La dix-septième résume
Le tréfonds de ma pensée.

Vincent

_____

De sinople au dragon d'argent, le chef de sable chargé d'un livre ouvert d'or.

3 commentaires:

  1. Vincent, j'ai choisi ce blason pour illustrer ton poème pour les raisons suivantes: le dragon symbolise "le tréfonds de (la) pensée" et le livre d'or les lettres de l'écrivain.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Pierrette de t'être donné la peine de chercher un blason pour ce Tanka qui ne marquera pas l'histoire de la poésie. Souvent j'ai besoin d'explications pour le relier au poème mais là je crois que j'aurai pu m'en passer ; la dragonesse a le feu à la lettre susnommée, il faut bien l'ét(r)eindre.



    La dragonesse est en feu Il faut bien l'ét(r)eindre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je vois sur ce blason le dragon qui symbolise l'inspiration inépuisable (le dragon étant un animal imaginaire) et le livre d'or qui résulte de l'écriture.
      Mais les blasons sont symboliques par essence, ils signifient sans cesse un peu comme les poèmes.

      Supprimer