lundi 10 octobre 2016

Planète-labyrinthe


 
 image de l'auteur
 
Je ne t'aime pas trop, planète-labyrinthe,
Car si l'envie me prend d'aller boire une pinte,
Je suis presque assuré de me perdre en chemin ;
Et quand j'arrive au bar, la fermeture tinte.
 

1 commentaire:

  1. Aime-moi, noble cosmonaute, et éreinte-
    Toi à explorer la planète-labyrinthe
    Que je suis. Ainsi tu trouveras le chemin
    où je 'offrirai, sois-en-sûr, une pinte.

    RépondreSupprimer