vendredi 28 octobre 2016

Nelligan de Pâques



 Blason de Melrand


Le fils du charpentier n’a pas dit « Prends l’argile
Et fais-en ma statue pour orner les couvents ».
L’homme n’est point censé se prosterner devant
La représentation d’un prophète fragile.

Il fut sage penseur à l’expression subtile,
Et métaphysicien, et rhapsode rêvant,
Cet auteur a laissé souffler sur lui le vent
De l’Esprit. La lecture était, pour lui, facile

De la réalité, des devoirs et des droits,
Car il n’est point monté par hasard sur la croix,
Nouvel arbre dressé au jardin de son père.

Apprenons la leçon de l’héritier pensif :
L’adoration n’est pas dans les cris convulsifs,
Mais dans l’acceptation d’un quotidien calvaire.


_____

 
Parti d'hermine plain et d'or au calvaire du lieu d'argent ; au chef de sinople chargé d'un laboureur conduisant une charrue tractée par un bœuf, le tout cousu de sable.

1 commentaire:

  1. Voir

    http://www.lesmotsenfolie.net/t5625-nelligan-de-paques#35474

    RépondreSupprimer