mercredi 26 octobre 2016

La Samaritaine, la femme assoiffée

 Blason d'Arrien-en-Bethmale

     A l'époque de Jésus, l'hostilité entre les juifs et leurs voisins samaritains est grande. Jésus, lui, n'a que faire des haines et des préjugés. Traversant un jour la Samarie, pourtant considérée comme impure par certains juifs de Jérusalem, il s'arrête auprès d'un puits pour prendre un peu de repos. Il ose alors s'adresser, en public, à une femme, à une Samaritaine, pour lui demander de l'eau. La Samaritaine s'exclame: "Comment! Toi qui es juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine?" Jésus lui révèle qu'il est le Messie, à cette femme assoiffée d'une vie nouvelle, il offre "l'eau vive".

_____

Coupé mi-parti en chef ; au premier de gueules à un vol d'argent, au deuxième d'or à un sablot de gueules surmonté à senestre d'un cœur du même, au troisième d'or à une fontaine monumentale déversant son eau dans une auge adextrant le pilier, le tout d'azur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire