jeudi 27 octobre 2016

La croix


Blason  de Saint-Christophe-sur-le-Nais


Il fit sa propre croix le fils du charpentier
Lui qui était fait pour citer les écritures
Parcourir les chemins guérir les créatures
Mais de son propre corps il n’a pas eu pitié

Il en eut pour longtemps sur ce sacré chantier
Le bois des oliviers est une essence dure
Il ne savait à qui adresser la facture
Au père et à l’esprit peut-­être par moitiés

Construisant le moyen d’entrer dans le néant
Et aussi d’édifier même les mécréants
Par sa résignation et sa douceur parfaites

Pour faire de l’esclave un homme moins craintif
Pour réparer le tort du vieil Adam fautif
Il accepta la mort qu’annonçaient les prophètes


_____

 
D'azur à Saint Christophe d'or


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire