lundi 5 septembre 2016

Une prière de Saint Grégoire de Narek



Famille Mollier de Grandval


"Tu n'es pas un juge qui condamne, mais un Sauveur.
 Tu ne perds pas, mais tu trouves.
 Tu ne tues pas, mais tu donnes la vie
 Tu n'exiles pas, mais tu ramènes.
 Tu ne trahis pas, mais tu délivres.
 Tu ne noies pas, mais tu sauves.
 Tu ne pousses pas, mais tu relèves.
 Tu ne maudis pas, mais tu bénis.
 Tu ne venges pas, mais tu pardonnes."



Saint Grégoire de Narek (951-1011) est un saint très populaire en Arménie, où son recueil de prières est couramment utilisé dans la liturgie. Ce chef-d'oeuvre de poésie mystique a traversé les siècles et demeure, aujourd'hui encore, une référence. Composé de quatre-vingt-quinze poèmes, il se présente comme un dialogue direct avec Dieu, chaque prière étant précédée de la mention: "Du fond du coeur, colloque avec Dieu" . Ce grand auteur mystique a été déclaré docteur de l'Eglise universelle en 2015.


_____

D'azur, au chêne d'or sur lequel reposent deux colombes aussi d'or soutenu de deux lions d'or.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire