mercredi 31 août 2016

Amos, le prophète de la justice.




Blason de Bordeaux
 
Envoyé par Dieu à Samarie dans le royaume d'Israël, Amos découvre une situation scandaleuse: les pauvres sont exploités, maltraités, tandis que les riches, "vautrés sur leurs divans", se font construire des palais et des maisons d'ivoire"! Israël a bel et bien trahi son devoir de justice. Dans ces conditions, Amos annonce que la réaction de Dieu sera terrible: le pays sera dévasté et la quasi-totalité des habitants déportée... Ces paroles sévères ne plaisent évidemment pas aux autorités, qui expulsent Amos. La suite lui donnera pourtant raison: quarante ans plus tard, 721 avant Jésus-Christ, le royaume d'Israël est détruit par les Assyriens.
Le message d'Amos, le plus ancien prophète écrivain de l'Ancien Testament, reste très moderne. Il nous dit qu'on ne peut pas prétendre aimer Dieu et, en même temps, maltraiter les plus faibles.
(Voir le Livre d'Amos).

_____

De gueules, à la Grosse-Cloche ouverte, ajourée et maçonnée de sable et sommée d’un léopard d’or ; à la mer d’azur chargée d’un croissant d’argent ; au chef d’azur semé de fleurs de lys d’or. L’écu est timbré d’une couronne murale à sept créneaux (ville de premier ordre) d’or. Les supports sont deux antilopes blanches colletées d’une couronne fleurdelisée d’or et enchaînée du même. 
La devise de Bordeaux est « LILIA SOLA REGVNT LVNAM, VNDAS,CASTRA, LEONEM » (Les lis seuls règnent sur la lune, les flots, le château et le lion.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire