samedi 13 août 2016

Abraham, père des croyants.



 Blason de Lamington
 
La tradition biblique prétend que Dieu a demandé à Abraham de renoncer à ses anciennes idoles pour ne plus croire qu'en Lui. Le patriarche aurait reçu en échange la promesse d'une terre et d'une descendance nombreuse, dont seraient issus deux grands peuples: les Hébreux et les Arabes.

Originaire d'Ur, une ville de Mésopotamie où l'on vénérait une multiplicité de  dieux (Irak actuel), Abraham a 75 ans quand Dieu (Allah chez les musulmans) lui ordonne de quitter son pays: le vieil homme a pour mission de fonder un nouveau peuple et de renoncer à ses anciennes croyances pour ne croire qu'en ce Dieu unique qui s'adresse à lui. N'ayant pas d'enfant, Abraham accepte de partir, car Dieu lui a promis une terre et une "descendance aussi nombreuse que les étoiles"...
Accompagné de sa femme Sara, qui ne peut avoir d'enfant, Abraham part vers l'ouest, dans le pays de Canaan, et répand la parole divine sur son chemin. En accord avec sa femme, il a un premier fils avec Agar, une Egyptienne que la Bible présente comme une servante de Sara. Ce fils, Ismaël, est l'ancêtre des Arabes. Quelques années plus tard, Sara, âgée de 90 ans, donne un second fils à Abraham qui va gaillardement sur ses 100 ans! Ce second fils, Isaac, est l'ancêtre des Hébreux.

_____

D'azur aux neuf étoiles d'argent, trois, trois, deux et une .


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire