dimanche 19 juin 2016

Mirabelle s'inquiète pour Yaëlle*



Un matin, alors que la traite s’achevait,
La fermière reçut un coup de téléphone.
Au bout du fil, sa vieille copine Anémone
Qu'elle connaît depuis l'époque du brevet.

Elle était à la maternité, au chevet
De son ainée et de son nouvel épigone.**
Les nouvelles de l’accouchement étaient bonnes,
L'enfantelette gigotait dans son duvet.

Rassurée que tout se soit passé sans problèmes,
Son amie s’enquit de la date du baptême ;
"Sais-tu quand pourra officier votre pasteur ?"

L’échange vint aux oreilles de Mirabelle,
Craignant qu’on pasteurise la petite « Yaëlle »,
L'inculte et émotive vache eut des vapeurs.


* Bienvenue à Yaëlle
** Descendant

2 commentaires:

  1. J'adore l'illustration. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Vincent le Rebelle, les aventures de Mirabelle sont toujours aussi plaisantes et je t'en remercie. Je voulais te dire qu'en Héraldie il y a un Minus Ninformatique (on l'a évoqué il y a quelques mois) et là il t'a pris pour cible. Il faudrait que tu corriges dans ton sonnet "tout ce soit" en "tout se soit" . Je l'aurais bien fait mais je n'ai pas accès à tes billets sauf par les commentaires. Allez, bonne journée et surtout ne te laisse pas impressionner par le Minus, il passe son temps à falsifier nos productions ça le fait rire.

    RépondreSupprimer