jeudi 23 juin 2016

Mirabelle et le dalmatien



Sous la coupole débattent des rhétoriciens 
Craignant qu’on parle comme des vaches d’Espagne. 
Après le travail certains sabrent le champagne 
Avec leur splendide épée d’académicien. 
  
Ainsi un jeune immortel délaisse les siens, 
Au grand désespoir de sa fidèle compagne 
Qui décide de prendre l'air à la campagne  
Avec dans ses bagages son grand dalmatien.  

Un jour qu’il vagabonde à coté de la ferme, 
Abusée par l'aspect des poils couvrant son derme, 
Mirabelle confond le chien avec un veau.

Le voyant seul elle le prend sous ses mamelles, 
Le canidé ne regrette pas sa gamelle ; 
Le liquide est chaud à la sortie du tonneau. 

2 commentaires:

  1. pierrette colas23 juin 2016 à 14:47

    Je me demande si Mirabelle n'aurait pas besoin d'une paire de lunettes par hasard?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'une petite correction alors parce que la robe des dalmatiens est assez proche de celle des vaches vosgiennes, je suis originaire de la région. Une variété de vache que l'on ne trouve pas en Bretagne... ceci explique cela... :)

      Supprimer