mercredi 8 juin 2016

L'oiseau-mouche

Blason de Bohémond de Sangil

1. Les plumes de leurs ailes sont si délicates qu'elles en paraissent transparentes.
2. Le battement de leurs ailes est si vif que l'oiseau s'arrêtant dans les airs paraît non seulement immobile, mais tout à fait sans action.

Buffon, Histoire naturelle, "Les oiseaux", 1770-1783.
 _____


Parti d'argent et de gueules à l'oiseau montant de l'un en l'autre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire