jeudi 16 juin 2016

L’appel de Mirabelle

Rembrant Bugatti (1884-1916)

Couché dans l’herbe, à l’ombre d’un pommier en fleur,
Un marcheur contemple un spectacle grandiose ;
Un nuage composé de pétales roses
Flotte dans l’air à l’azuréenne couleur.

Soudain il est interrompu dans son bonheur ;
Une morsure de vipère en est la cause.
Sachant son venin dangereux à haute dose
Le blessé part à la recherche d’un docteur.

Malheureusement il se perd dans la campagne
L’envenimation progressivement le gagne
Jusqu’à provoquer son évanouissement.

A l’étable pour le vêlage de jumelles
Le vétérinaire entend meugler Mirabelle
Grâce à elle il découvre l’homme juste à temps.
 

1 commentaire: