samedi 11 juin 2016

Amour

Blason de la congrégation des chanoines régulier des saints Nicolas et Bernard du Mont-Joux.

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;
J'ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie m'est et trop molle et trop dure.
J'ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j'endure ;
Mon bien s'en va, et à jamais il dure ;
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène ;
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être au haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

Louise Labé, "Je vis, je meurs...", Sonnets, VIII, 1555. 
_____

D'azur  au coeur flamboyant de gueules surmonté d'une étoile d'or accompagnés de deux colonnes d'argent posées sur deux montagnes  en pointe  d'argent aussi

N.B :  Ce blason est en enquerre

3 commentaires:

  1. Comme une petite fille qui pleure et d'un coup se met à rire, qui apprend la vie?

    Luciole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait déjà savoir ce qu'est la Vie.

      Supprimer
    2. Si on attendait de savoir ce qu'est la vie pour pouvoir en parler, on n'en parlerait jamais, on ne parlerait peut-être même pas, on communiquerait.

      Supprimer