mercredi 11 mai 2016

Maître Coq et la loi de cause à effet

Blason de Liverdy-en-Brie (Seine-et-Marne, Ile-de-France)

L'on doit s'attendre, à lancer une pierre en l'air,
À ce qu'elle vous retombe tout droit sur la tête ;
La loi de cause à effet est une loi de fer ;
L'on peut toujours adresser au Ciel une requête,

Si je suis à jeter quelque caillou dans l'eau,
De son point de chute partent des ondes concentriques
Qui, touchant leurs limites, s'en reviennent aussitôt
À leur point de départ ; cette loi géométrique

Vaut pour les pensées, les paroles et les actes ;
Rien n'y déroge, ce jeu ne connaît aucune entracte ;
En toutes choses, le principe d'équilibre s'impose.

La nature ne connaît ni le bien ni le mal ;
En sa cohésion, le chaos n'est pas fatal.
La conscience réalise ce sur quoi tout repose.
_____

De gueules au chevron d’or chargé de trois cailloux de sable, accompagné, en pointe, d’un coq d’argent crêté, barbé et membré d’or, au chef cousu d’azur chargé de trois gerbes aussi d’or.

3 commentaires:

  1. Quel sérieux, Maître Coq! Vous traversez une grande crise, c'est sûr.

    RépondreSupprimer
  2. Assurément Maître, la nature ne connait ni le bien ni le mal. Mais l'être humain qui ne voit pas l'autre et qui n'agit que pour assouvir égoïstement ses désirs, ne tient pas compte du mal qu'il fait à un individu, à une famille ou à une nation.
    Il oublie le dicton "... évites de marcher sur la semence de ton prochain pour qu'on ne marche pas sur la tienne...".
    Merci pour ce parabolique sonnet.
    Bonne continuation pour le bien.
    Maître.

    RépondreSupprimer
  3. Plaisir de la lecture sous forme de poème, pour des réflexions essentielles.

    Luciole

    RépondreSupprimer