jeudi 26 mai 2016

Frida c'est beau

Frida Kahlo, La colonna rota (détail), 1944

Je voudrais écrire un sonnet tellement beau
Que ses lecteurs, émus, en tombe à la renverse,
Pour peu que derrière eux il n’y ai pas une herse
Dont les dents pointues seraient tournées vers le haut !

Mais je n’ai pas le talent de Frida Kahlo,
Son regard, sur ses autoportraits, bouleverse,
Toute la douleur qu’elle endure s’y déverse ;
Son cœur est brisé et ses vertèbres en morceaux.

Enfin, parfois ça ne semble pas lui suffire,
Aussi elle ajoute pour dire son martyre
Des larmes et des clous plantés partout dans son corps.

Si les œuvres de l’artiste sont esthétiques,
C’est qu’elle ne cherchait qu’à être véridique,
Mettant sensations et créations en accord.

Vincent

Photo du film Frida de Julie Taymor (2003)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire