mercredi 27 avril 2016

Terre Mère et féconde


                              Terre Mère et féconde,

                              Chant de lumière sur le matin du monde
                              Nous sommes tes enfants
                              Nous sommes de tes aimants
                              En qui ton Printemps surabonde,
                              Chant de la Mère sur le matin du monde,
                              Victoire de la vie sur l’oubli de la tombe,
                              Ton Soleil mène sa ronde en nos cœurs renaissants.

                              C’est la Terre des vivants, c’est la Terre de jeunesse,
                              C’est la Terre de tendresse, la Terre au bois dormant.
                              Nous sommes des migrants, nous sommes voyageurs
                              Ici ou là allant, boussole d’amour au cœur.
                              Nous sommes des orants, nous sommes des chercheurs
                              Du levant au couchant, d’un rêve nous sommes porteurs.
                              Nous sommes des aimants, nous sommes des passeurs
                              De la Terre des vivants nous disons la splendeur.
                              Nous sommes des aimants, en quête du bonheur
                              Eveillant les dormeurs, les belles au bois dormant.

Chant bardique du rituel druidique d'Alban Eilir (Équinoxe de Printemps)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire