dimanche 20 mars 2016

Šin

Šin

Trois points à la surface de l'océan.
Secret du Ciel retenu dans le Saint des Saints du non manifesté.
Contemplation perpétuelle du maître
agréé par la main de l'autorisation.
Allégeance des cercles angéliques.
Pacte conclu entre l'aspirant
Et l'ultime maillon de la chaîne immémoriale.
Tu t'assois et prends part à la conversation des commensaux...
Ouverture du cœur !
Injonction de l'Attestation !
Reconnaissance de la noblesse du discours entendu !
Voici ! L'échanson s'avance muni de l'aiguière et de la coupe.
Il verse abondamment le vin dont tu t’enivres
Et tout ton être exhale le parfum de la gratitude indicible !
Alors, ton âme t'apparaît dans sa faiblesse...
Prends garde et ne laisse pas la maladie te ronger.
Sans délai, fais appel au médecin
Qui connaît ton remède et te conduit à la guérison.
Son nombre est trois cent cinquante.
Homme sous le toit céleste,
En chemin vers la totalité.
Son nombre est huit.
Retour et refuge des caractères rendus à leur perfection première.

3 commentaires:

  1. Bonjour monsieur d'ARMELIN,
    Grand merci pour cette publication riche et enrichissante sur la numérologie les lettres arabes que bon nombres de gents ont perdue.
    Une question, si vous le permettez. A la fin vous faites allusion à un médecin au nombre trois cent cinquante. De qui s'agit-il s'il vous plait.
    D'avance MERCI.
    M.M

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir cher Monsieur,
    Tout d'abord, je vous remercie de votre question.
    Il faut savoir que dans la tradition musulmane, il est courant de réciter des prières sur le Prophète où ce dernier reçoit un certain nombre de dénominations symboliques comme "assiraji-l-munir" par exemple qui signifie "flambeau lumineux". Dans une prière bien connue en Islam, le prophète est qualifié de médecin des coeurs. On peut aussi appliquer cette qualification au maître spirituel, le remède est alors une allusion à l'invocation et la guérison symbolise l'âme apaisée du disciple qui a achevé sa purification et qui est prêt pour la réalisation spirituelle.
    Concernant le nombre 350, vous avez remarqué que la lettre shin a une valeur de 300 que je mentionne au début du poème. Mais lorsqu'on la prononce elle se termine par un nun dont la valeur est 50. Le 3 représente le Ciel et le 5 l'homme, le 0, quant à lui, symbolise le non manifesté, autrement dit la totalité sans limite.
    J'espère par ces quelques explications avoir répondu à votre attente.
    Toutefois, si vous le permettez, je conclurai en disant que ceci n'est qu'une interprétation qui n'épuise en rien le symbolisme de cette lettre et de ces nombres. D'ailleurs si toutes les traditions qu'elles soient aujourd'hui disparues ou qu'elle soient toujours vivantes utilisent l'expression symbolique, c'est bien parce qu'il s'agit d'un langage qui, contrairement au langage dialectique, permet d'appréhender des réalités qui autrement resteraient totalement inaccessible à l'entendement.
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour cher Ami,
    Toutes mes excuses pour cette réponse tardive.
    N'étant pas très doué, je ne me suis pas rendu compte qu'il fallait aller plus loin dans l'historique.
    Je vous remercie pour votre réponse encore plus riche et plus enrichissante.
    Que le Médecin soit avec vous et que le SEIGNEUR vous offre la réalisation à laquelle vous aspirez.

    RépondreSupprimer