mardi 8 mars 2016

Mirabelle et les randonneurs


Avec l’été des randonneurs sont de retour.
Munis de leurs bâtons ils battent la campagne,
(Mieux vaut ça plutôt qu’ils s’en prennent à leurs compagnes !)
Évoquant le temps de leurs premières amours.

Ils passent des clôtures évitant un détour
Qui amènerait à franchir une montagne.
Pour ne pas être surpris les intrus se magnent
En prenant soin d’avancer à pas de velours.

Un taureau très attentif à tout ce qui bouge,
En les voyant sur son territoire voit rouge,
Et se dirige vers eux les cornes en avant.

Mirabelle prend pitié des sexagénaires,
La vache tend au mâle excité son derrière
Désireuse d’être utile agréablement.

2 commentaires:

  1. C'est la journée de la femme, pas celle du mâle :-)

    RépondreSupprimer
  2. Sacrée Mirabelle, toujours prête à se sacrifier. Elle saisit la moindre occasion de se faire plaisir.

    JR

    RépondreSupprimer