jeudi 17 mars 2016

Le mal de vivre

Barbara - Le mal de vivre

Quand l’angoisse me prend ( ça arrive souvent ),
Je me mets dans un coin, j’écris ou je bouquine
Avec de la musique, c’est ma médecine.
J’évite ainsi stupéfiants et médicaments.

De pouvoir compter sur eux est très rassurant,
Au cas ou ma douleur deviendrait assassine,
Qu'elle pousse à faire couler l’hémoglobine,
Ils pourront me procurer un soulagement.

Bon an mal an j’essaie d’éprouver que j’existe,
Tant bien que mal à la maladie je résiste.
En fait je ne sais pas si je suis fou ou pas.

Tout le monde éprouve parfois le mal de vivre,
Le désir de refermer de sa vie le livre,
Beaucoup plus rare sont ceux qui sautent le pas.

Vincent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire