samedi 12 mars 2016

Dâl


Dâl

Quatre.
Couronne des effluves permanentes
Issues de la spiration des mondes,
Inspirant et aspirant les demandes et les plaintes
Et refoulant les prétentions et la vanité.
Le mouvement des sphères génère la stabilité de la Terre.
Les quatre horizons sont déployés,
Au levant, la prime lumière des âmes naissantes,
Au midi, la clarté sublimée des versets psalmodiés en assemblées circulaires,
Au ponant, l'apaisement des cheminants prosternés dans la libre servitude,
Au septentrion, l'envol ultime des âmes ascendantes.
Son nombre est huit,
En raison de perfection,
Homme couronné de ciel,
Parfait en sa vêture,
Universel en sa nature,
Se perpétuant sans fin
Jusqu'à la fin des temps.

Peinture de Yahne le TOURMELIN

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire