mardi 1 mars 2016

Aveugles


Dans la maison en ruine il progresse à tâtons
La lumière risquant de trahir sa présence.
Jusqu’à une fenêtre ouverte il avance,
Un jeune garçon est dans son champ de vision.

Commettre un meurtre dans cette situation,
Il en a désormais une grande expérience.
Le pauvre enfant innocent n’a aucune chance,
La première balle lui traverse le front.

Avant qu’ils tuent les siens, il était pacifiste,
Depuis il n’a de cesse d’allonger la liste
Des être humains à qui il a ôté la vie.

Il pourrait porter n’importe quelle bannière
Pourvu qu’avec il puisse leur faire la guerre,
L’amour est aveugle, la haine l’est aussi.

Vincent

5 commentaires:

  1. Vincent,

    Le vrai Amour n'est pas Aveugle, il éclaire!
    L'Amour est Lumière!
    L'Amour est Enseignement!
    L'En-Seigneur!!!

    Naïla

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahrrr.... ! Je pensais pouvoir te contredire en citant ce passage où Saul est aveuglé par la lumière divine mais, il y a toujours un mais, en le recherchant, j'ai trouvé ce passage de la bible qui explique qu'en fin de compte, il retrouve la vue en même temps qu'il a l'esprit saint en lui, en fait la lumière aveuglante c'était pour le neutraliser. A l'époque Dieu n'avait pas encore inventé le teaser, il faisait avec les moyens du bord! Voici le passage, il est éclairant...

      « Comme il était en route et approchait de Damas, une lumière venant du ciel l'enveloppa soudain de sa clarté. Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait : « Saul, Saul, pourquoi me persécuter ? ». Il répondit : « Qui es-tu, Seigneur ? — Je suis Jésus, celui que tu persécutes. Relève-toi et entre dans la ville : on te dira ce que tu dois faire ». Ses compagnons de route s'étaient arrêtés, muets de stupeur : ils entendaient la voix, mais ils ne voyaient personne. Saul se releva et, bien qu'il eût les yeux ouverts, il ne voyait rien. Ils le prirent par la main pour le faire entrer à Damas. Pendant trois jours, il fut privé de la vue et il resta sans manger ni boire. Or, il y avait à Damas un disciple nommé Ananie. Dans une vision, le Seigneur l'appela : « Ananie ! ». Il répondit : « Me voici, Seigneur ». Le Seigneur reprit : « Lève-toi, va dans la rue Droite, chez Jude : tu demanderas un homme appelé Saul, de Tarse. Il est en prière, et il a eu cette vision : un homme, du nom d'Ananie, entrait et lui imposait les mains pour lui rendre la vue ». Ananie répondit : « Seigneur, j'ai beaucoup entendu parler de cet homme, et de tout le mal qu'il a fait à tes fidèles de Jérusalem. S'il est ici, c'est que les chefs des prêtres lui ont donné le pouvoir d'arrêter tous ceux qui invoquent ton Nom ». Mais le Seigneur lui dit : « Va ! cet homme est l'instrument que j'ai choisi pour faire parvenir mon Nom auprès des nations païennes, auprès des rois et des fils d'lsraël. Et moi, je lui ferai découvrir tout ce qu'il lui faudra souffrir pour mon Nom ». Ananie partit donc et entra dans la maison. Il imposa les mains à Saul, en disant : « Saul, mon frère, celui qui m'a envoyé, c'est le Seigneur, c'est Jésus, celui qui s'est montré à toi sur le chemin que tu suivais pour venir ici. Ainsi, tu vas retrouver la vue, et tu seras rempli d'Esprit Saint ». Aussitôt tombèrent de ses yeux comme des écailles, et il retrouva la vue. Il se leva et il reçut le baptême. Puis il prit de la nourriture et les forces lui revinrent. »

      — Ac 9, 3-19

      Supprimer
    2. "L'Amour est Enseignement!
      L'En-Seigneur!!!"

      Il n'y a qu'un seul enseignant, c'est Dieu ou l'Amour, je l'ai toujours pensé, je n'osais le dire, merci Naïla.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Lumière de L'Amour qui abolit Les Ténèbres
      Quand L'Âme est émue, suinte La Perle
      Qui transpire Les effluves de La Connaissance
      Alors, L'Amour est un Chemin éclairé
      Il plie les distances et donne La Toute Conscience.

      Naïla

      Supprimer