lundi 22 février 2016

Tout liquide vers le bas s'écoulant

Peinture d'Eduard von Grützner (1846-1925)

Frère Maurice, qui est encore dans toutes les mémoires,
Outre d'être du cloître le maître de chai,
Office qui lui valut naguère bien des histoires, *
N'étant pas le dernier à vider son pichet, 

A comme violon d'Ingres de brasser la bière ;
En ce domaine, il n'est à nul autre pareil,
N'étant pas du genre à se mettre des oeillères,
Veillant à ce que rien jamais ne dépareille 

Et sachant donner au breuvage ce ton ambre
Que n'eût pas méprisé un ancien Sicambre
Ni aucun brasseur de réputation fameuse. 

L'on trouvera que le frère caviste est constant
En ses goûts, tout liquide vers le bas s'écoulant ;
Sauf qu'entre ses mains, la boisson devient charmeuse.

Peinture d'Eduard von Grützner (1846-1925)

* Les malheurs de frère Maurice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire