mardi 23 février 2016

Mirabelle perd sa virginité

Blasons de Vacquières (Hérault) et de Belberaud (Haute-Garonne)

Depuis que Mirabelle est reine de beauté,
L'atmosphère à la ferme est loin d'être cordiale.
Faisant l'objet d'une attention toute spéciale,
Elle est par bon nombre de vaches jalousée. 

Les bêtes ont trouvé un moyen pour l'embêter ;
Elles la poussent dans une mare glaciale
(Tout en lui envoyant des injures triviales).
La pauvre sort de l’eau, sale et frigorifiée. 

Un beau taureau, voyant son état pitoyable,
La raccompagne sur-le-champ à son étable,
Tout contre elle, pour lui transmettre sa chaleur. 

A leur arrivée, il la roule dans la paille,
Avant de l’étreindre en la prenant par la taille.
Les agresseuses envient maintenant son bonheur.


4 commentaires:

  1. Non Vincent, ce n'est pas moi l'anonyme !

    JR

    RépondreSupprimer
  2. Voir aussi

    https://paysdepoesie.wordpress.com/2013/08/13/un-cure-voit-une-vache/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup mon sonnet me paraît très "bon enfant". Je me suis beaucoup amusé à lire le tien.

      Supprimer