lundi 22 février 2016

Le Cousin Germain

Blasons de Pélussin (Loire) et de Ottenbach (Suisse)

Quand Maître Coq rencontra son Cousin Germain,
Quelque part dans le département de la Loire,
L'ayant salué, tous deux se mirent en chemin ;
L'on s'était avisé du manger et du boire

Car à marcher, l'estomac tombe dans les talons
Et pour peu que le soleil chauffe, la gourde se vide,
Avant même d'avoir parcouru tous les jalons ;
Lors, face à la soif, il faut rester impavide.

– Cher Cousin, l'on respire ici le meilleur air ;
À bien s'oxygéner, l'esprit devient disert
Et se prête à conférer sur n'importe quel thème.

– Tu dis vrai : la montagne donne de la hauteur
Autant que la forêt inspire la profondeur ,
Converser en marchant, il n'est rien tant que j'aime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire