jeudi 11 février 2016

Invitation


               Assis sous la tente prophétique,
               Je savoure à l'envie les mets raffinés et subtils
               Et goûte jusqu'à l'ivresse les boissons diaprées,
               Me voici enivré par les vapeurs d’encens...

               Sa présence est médecine du cœur,
               Santé du corps et vigueur de la vertu,
               Flambeau de clarté évidente à mon regard pacifié.

               Tenant la milieu juste et saint
               Entre le caché et l'apparent,
               Il rallie tous les cœurs d'orient et d'occident
               En assemblée plénière.

               Il insuffle le chant de la réminiscence au cercle des amis,
               Distille la langue de la noblesse et de l'honneur aux hérauts de la science
               Puis, répand la parole allusive qui ordonne les mondes
               Et verticalise toute âme bien née.

               Cette présence n'a jamais commencée et ne finira pas,
               Nul ne percera son origine et nul ne concevra son but.
               Elle totalise les êtres tout en les distinguant,
               Les invitent à siéger en leur place dévolue à leur nature
               Et selon leur complexion.

               Son lieu éminent se situe au Nordeste, à l'angle,
               Source de la source du Pôle universel,
               Chatoiement des ténèbres profondes aux myriades d'étoiles.

               Son cœur est oasis abondante et fontaine de vie,
               Son regard, lumière du monde,
               Sa poitrine, coffre fort des secrets,
               Sa main, bénédiction et guidance des hommes,
               La trace de son pied sur la voie des cheminants
               Ne saurait s'effacer car même le vent forcené,
               Sur son ordre, devient brise de printemps à son approche.   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire