mardi 9 février 2016

Chèvre bipède

Image d'Herald Dick Magazine

De ce rouge soleil est la chèvre ravie,
Qui conforte son âme en la froide saison ;
Elle attend, chaque jour, qu’il monte à l’horizon,
Sa belle forme étant de rayons poursuivie.

Cette chèvre est un monstre à l’étonnante vie,
Dont le profil défie vraisemblance et raison ;
Aussi sa fantaisie n’est jamais en prison,
Elle marche, elle danse, en dépit de l’envie.

J’aimerais ressembler à cette chèvre vive
Dont l’allure amusante artistement dévie ;
Mais je suis un balourd, classiquement planté

Dans la ville, où chacun rit de mon impuissance,
Cette jobarderie trouvant sa récompense
Dans les humbles plaisirs de la simplicité.

Cochonfucius

1 commentaire:

  1. Voir aussi

    http://heraldie.blogspot.fr/2015/07/chevre-estivale.html

    RépondreSupprimer