mercredi 20 janvier 2016

Voodoo child



Ni tam-tam, ni chants pour accompagner la transe
La batterie et les guitares par à-coups
Ainsi qu’un cri des profondeurs, transportent tout
Diffusés par des enceintes à pleine puissance

Le torse nu face aux musiciens, l’homme danse
Le micro et son fil enroulés à son cou
Vision d’un esclave dans un rituel vaudou
Ayant pour dessein d’exorciser sa souffrance

Vincent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire