dimanche 24 janvier 2016

Un canard gourmand


Blason de Unterentfelden  (Argovie, Suisse)

Un canard joue souvent au pauvre misérable,
Pour que la fermière lui augmente sa part.
La basse-cour lassée délaisse le lascar.
Comme il trouve la solitude insupportable,

Il va élire domicile dans l’étable.
Ses anciens acolytes approuvent son départ.
La femme s’apitoie de sa mise à l’écart,
Aussi lui trouve-t-elle une place à sa table.

Le paria devient de la ferme le pacha.
Les paysans le surnomment Gargantua,
Tant du matin au soir sans s’arrêter il mange.

Dorénavant il nargue ses ex-compagnons.
Eux s'en moquent du gros, parce qu’au réveillon,
C’est lui qui sera servi avec des oranges.

Vincent

Illustration de Benjamin Rabier

1 commentaire: