samedi 30 janvier 2016

Mille et Une


Peinture de Robert Gonsalves

Elle avait mille visages mais c'était la même femme ;
Il faut du temps à un homme pour le comprendre,
Balbutiant la même formule "Ouvre-toi, Sésame",
Pauvre de ce qu'à pleines mains il croyait prendre.

Chacune naissait des eaux primordiales de son âme
Et paraissait en ses plus beaux miroitements ;
Il s'élança, s'écriant : « Vous voici, ma Dame ! »,
Son coeur sécrétant son propre enchantement.

Arriva celle qui lui souffla : « Vois, je suis là. »
D'une voix qui lui sembla venir d'un au-delà ;
« Je suis Toi et je t'appelle depuis l'Autre Monde.

Es-tu prêt à cuire et recuire de mille cuissons ?
A t'écorcher dans les plus épineux buissons ?
Plus beaux sont les fruits d'un arbre que l'on émonde. »

Peinture de Rafal Olbinski

3 commentaires: