samedi 16 janvier 2016

L'oiseau de feu


Brûlant de toutes parts, le bel oiseau de feu
Tournait autour de la Terre car il cherchait
L'arbre frais sur lequel enfin il pourrait se
Poser. Lorsqu'il le vit au loin, tant de paix

En émanait que l'oiseau vola vers lui.
Le grand arbre l'accueillit. "Je t'aime" lui dit
Alors l'oiseau. Cela plut au grand arbre qui
Répondit: "Bel oiseau de feu, sais-tu que si

Tu m'aimes, tu dois faire abstraction de toi-même
Pour te donner entièrement à moi ? Ce qui
Est impossible sauf si j'étais Dieu lui-même

Qui seul peut supporter tant de confiance en Don:
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton
Coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit,


Nous a-t-Il ordonné. Mais toi, mon bel oiseau,
Si tu faisais abstraction de toi-même
Rien que pour moi, j'en souffrirais, j'en mourrais même,
Car nous sommes terrestres et pour alléger nos

Maux, il faut d'abord que toi tu t'aimes toi-même
Afin que moi je puisse t'aimer à mon tour.
Il a dit : Aime ton prochain comme toi-même.
Ainsi mon bel oiseau, dès demain, au grand jour,

Nous gravirons l'échelle qui mène à l'Amour.
Aimez-vous les uns les autres comme je vous
Ai aimé. Quel que soit son échelon, l'amour

Donc nous mène à l'Amour divin. Envole-toi
Maintenant, bel oiseau. Je reste là. Pour toi
Et moi, je puiserai le meilleur de la Terre. "

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Bonjour Dame Marie-Louise, je vous souhaite un excellent week-end en Héraldie, bien sûr.

      Supprimer
  2. Dame Pierrette, Je rejoins notre Amie Marie-Louise. Magnifique!

    Naïla

    RépondreSupprimer
  3. Et pour ne pas être en reste,permettez-moi de vous adresser mon compliment pour cette évocation très évangélique de l'amour.

    RépondreSupprimer
  4. Dame Pierrette, cette histoire d'arbre et d'oiseau émeut mon coeur et trouble mes yeux.
    Que serait l'arbre sans l'oiseau et l'oiseau sans arbre?
    Notre amour et notre désir ne sont-ils pas reflets l'un de l'autre?
    Tu m'apprends à m'aimer car dans ton regard j'ai envie de devenir meilleure, tu m'offres au chemin de moi-même.
    Amour profane, amour sacré, merci pour cette réflexion.

    RépondreSupprimer
  5. Tout le monde m'appelle Dame Pierrette, c'est parfait, merci à vous tous chers Héraldiens.

    RépondreSupprimer