mardi 26 janvier 2016

Intériorité


Peinture de David Walker

Certes, les anciens dieux avaient quitté leurs idoles
Qui n'étaient alors guère plus que des alibis ;
Bientôt, leur culte ne valait plus même une obole ;
Bien des religions n'en changèrent que les habits.

J'ai appris que c'est dans le secret de son cœur
Que l'on invoque Celui dont on ne peut rien dire ;
Qu'en cette profondeur s'atteint de même la hauteur.
De quelle autre lumière l'Âme peut-elle resplendir ?

Lors, c'est en cette intériorité qu'elle s'embrasse
Et la chercher ailleurs ne mène que dans l'impasse.
Tout ce que je vois se passe en ce dedans-là ;

Tout alors s'y pare de l'image de ma conscience
Et tout ce qui advient est de soi connaissance.
Pourtant, mon Âme, elle, sera toujours au-delà.

ML, Le chemin des étoiles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire