lundi 18 janvier 2016

Hommage à Ekiho Miyazaki, (1902-2008), chef spirituel du monastère zen Eiheiji au Japon


Le Maître Ekiho Miyazaki a quitté la noble terre du soleil levant en 2008 à l'âge vénérable de 106 ans après avoir passé plus de 90 ans à méditer, à enseigner et à éduquer des milliers de moines. Il a désormais rejoint ses pairs et amis de l'au-delà du couchant. Il nous reste son visage solaire et ce témoignage qui nous prouve s'il en était besoin que la sagesse n'a aucune frontière ni dans l'espace ni dans le temps.

3 commentaires:

  1. Merci pour ce documentaire qui me ramène 40 en arrière au Japon. Je voulais étudier le Zen à Eiheiji mais le monastère était interdit aux femmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un magnifique reportage! Sensei Miyazaki a un visage étonnamment jeune.
      Vive le kyosaku et la genmai!

      Supprimer
  2. Ne me remerciez pas. Il me semble qu'à notre époque il est important de montrer le visage vivant de la sagesse ancestrale... Histoire de maintenir la flamme de l'espoir.

    RépondreSupprimer