dimanche 24 janvier 2016

Gabriel après l'amour

Toile de Edward Burnes-Jones (1833-1898)

Moi, pauvre Gabriel, archange du Seigneur,
Je reçus l’autre jour l’ordre d’aller sur Terre,
Croyant devoir remplir une tâche ordinaire :
Inondation, fléau, typhon dévastateur…

Mais la dévastation s’en est prise à mon coeur,
Et le voilà brisé en mille éclats de verre.
Ma mission fut d’étreindre un être de lumière,
La fille de David, plus douce qu’une fleur.

J’ai rempli mon contrat, ce fut à mon honneur,
Mais je suis déchiré d’un terrible bonheur
Qui est entremêlé d’un malheur inconnu.

Et de retour au ciel, je baigne dans mes larmes,
Elles trempent ma robe et oxydent mes armes,
Et mon coeur a compris, soudain, qu’il était nu.

Cochonfucius

1 commentaire: