vendredi 22 janvier 2016

Aphorismes

Chien-lung-qianlong, empereur de Chine

          1
          Trois petits points en signature infime
          Et tout un monde surgit
          En océan de vie.

          2
          Méandres des fleuves,
          Aléas des chemins,
          Métaphores de la rectitude absolue.

          3
          En son palais, bien au centre, assis,
          Le roi se tait et se tient coi.
          Les hommes agissent dans la droiture.

          4
          En son palais, ouvert à tous les vents,
          Le roi bavarde et gesticule.
          Les hommes perdent le sens et se combattent.

          5 
          Ami, témoigne du combat !
          Ennemis affrontés dans un baiser de mort
          Et voici l’harmonie !

          6
          La rue déambule sa multitude anonyme d’ombres lasses ou joyeuses.
          Le ciel immobile recouvre la ville d’une indulgence moqueuse.
          Paraît soudain le visage bondissant d’un enfant malicieux.

          7
          Ces six petits riens ne sont rien
          Que des histoires à faire dormir debout
          Un serpent dépressif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire