jeudi 14 janvier 2016

Âme

Peinture de Kot Valer

Quand j'ouvre son recueil, il me semble plonger
Dans une prairie où chaque fleur me fait révérence ;
Ah ! mon âme aime à s'étendre et à songer
En ce Jardin d'Arcadie aux divines fragrances !

L'onde est caressante en la puissance de ce flux ;
Comme ses mots me pénètrent ! Vois-tu leur sillage
Dans mon regard où mille rayons d'étoiles confluent ?
La Porte qu'elle a ouverte nous invite au voyage

Vers l'Aube Éternelle, un chemin sans retour
Qui ne prend jamais ni raccourci ni détour.
A quoi bon résister quand s'offre la Lumière ?

N'est-ce pas de manquer d'Âme que notre monde se meurt ?
Que chacun s'en fasse la semence et le semeur.
Je vois dans les ténèbres s'ouvrir une clairière... 

ML, Le chemin des étoiles

2 commentaires:

  1. Le chemin est en nous
    Qui semble s'étendre
    D'un départ vers son but
    Alors qu'vérité
    Tu n'es jamais partie
    Car le but ne doit pas être atteint
    Etant lui-même l'essence et la substance de ton propre parcours.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique support de réflexion !!

    Sabrine

    RépondreSupprimer