lundi 18 janvier 2016

À part


         Le ciel est une part de nous,
         À part de nous-même,
         Niché au creux de nos poitrines,
         Juste au sommet du cœur,
         En amande lumineuse.
         Le ciel est comme un point immense et sans mesure,
         À perte de vue et de silence.

         Le ciel est notre terre,
         La terre est notre ciel,
         À part,
         Non séparés,
         Une seule vérité à jamais amoureuse et sacrée,
         En apparence de paradoxe,
         En alternance
         D’omission et de fulgurance
         Des luminaires célestes et des méandres géodésiques.

         La terre, notre ciel
         Et le ciel, notre terre…
         La nourricière patiente,
         Le producteur incessant…
         Sur ses routes, la lente procession séculaire des peuples et des cités,
         Dans ses fleuves aériens, l’essor des âmes volatiles en quête de lumière.

         Le ciel est une part de nous
         Et notre terre nature
         À l’homme négligent
         Se rappelle immanente et puissante…

         Le ciel est une part de nous…
         À part… En nous…

         Le ciel… À part.

3 commentaires:

  1. Quel beau cadeau pour commencer la journée!

    RépondreSupprimer
  2. Très bonne journée à vous mais considérez que le ciel nocturne est toujours éclairé par un restant de jour.

    RépondreSupprimer
  3. Le poème est beau et l'illustration aussi, elle est de Nicolas de Staël.

    RépondreSupprimer