dimanche 13 décembre 2015

Trolls : La parabole du Troll errant

Candide, par Moreau le Jeune (1741-1814)
Quelques siècles après avoir chassés les Humains, le Créateur voulut savoir ce qu’ils étaient devenus*.
Il appela un jeune Troll un peu simplet mais très optimiste que beaucoup surnommaient Candide.
« Candide, va dans le monde des Humains puis viens me raconter ce que tu auras vu Prends tout le temps qu’il te faudra ».
Lorsqu’il revint quelques années trolles** après, Candide se présenta devant son Créateur.
« Raconte moi, Candide, comment se comportent les Humains ».
Le Troll resta coi*** et se mit à pleurer.
« Eh bien Candide, où est donc passé le Troll gai et plein d’optimisme que j’ai connu ? ».
Le Créateur comprit que le monde des humains n’était pas le meilleur des mondes possibles.
« Alors, c’est foutu, hein ? ».
Candide baissa la tête et dans un murmure assourdissant prononça le mot fatidique :
« OUI ».
Le Créateur lui dit alors :
« Va cultiver Mon Jardin****, tu l’as bien mérité ».
Troll JR

Notes :

* Voilà qui bat en brèche certaines croyances où le Créateur est censé voir (et même punir) toutes les vilénies des Humains.
** Les années trolles sont beaucoup plus longues que celles des humains, en fait Candide est resté parti plus de cent ans humains. Vous en déduisez donc, chers lecteurs, que les Trolls vivent beaucoup plus longtemps que vous !
*** Candide fut le premier Troll missionnaire. Il ne parla jamais de ce qu’il avait vu.
**** A l’intérieur du Jardin d’Éden le Créateur possède son propre Jardin. Seuls les Trolls méritant ont le droit de le cultiver. Au fond de ce Jardin existe une porte bleue …

4 commentaires:

  1. J'en étais sûre, j'avais bien perçu chez vous, Troll de la lisière d'Héraldie, le style incisif de Voltaire. Ainsi Candide est le premier Troll missionnaire! J'aurais dû y penser! Merci, je me disais aussi, ce Candide, mais d'où vient-il?
    Vivement la suite, je crois que nous arrivons à la porte bleue n'est-ce pas? La porte que prennent les Trolls pour venir sur la Terre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Troll de la Lisière.

      Dame Pierrette, pourquoi tenez-vous donc tant à ce que cette porte bleue mène sur Terre? Comme je l'ai déjà dit des passages existent pour que les Trolls puissent passer d'un monde à l'autre (Cochonfucius en a même trouvé un).
      Non, vraiment, cette porte bleue est bien plus qu'un simple passage. Bientôt vous saurez tout sur le premier Troll à avoir franchi cette porte, et surtout sur ce qui lui est arrivé. J'ai prévu cela pour le 25 décembre.
      Bien à vous, Dame Pierrette.

      Supprimer
  2. Pourtant vous avez parlé d'une porte "pour aller et venir entre nos deux mondes" à propos du sonnet intitulé "Porte d'or" de Cochonfucius, je cite votre commentaire:


    "Du Troll de la Lisière.

    Les Trolls envoyés en mission par le Créateur se servent de cette porte (entre autres) pour aller et venir entre nos deux mondes. Mais, Cochonfucius, il ne vous est pas permis d'y passer. Je le regrette, j'aurais aimé vous faire goûter les anciens crus. Il m'arrive parfois de faire un aller-retour rapide pour me délecter de ces nectars. La prochaine fois je penserai bien à vous!"

    Je croyais que ces deux mondes étaient celui des Trolls et celui de la Terre, mais si ce n'est pas le cas je suis encore plus curieuse de lire la suite de "Trolls". J'espère que j'arriverais à vous suivre à travers toutes ces portes et ces mondes.
    A bientôt Troll de la Lisière d'Héraldie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Troll de la Lisière.

      La "Porte d'or" de Cochonfucius n'est qu'un des points de passage dont j'ai parlé avant dans mon récit (voir "TROLLS: Genèse et préliminaires"). Mais effectivement comme je spécifie "entre autres" cela laisse à penser que la Porte bleue pourrait aussi être un point de passage. Que nenni! Ce serait trop simple, surtout à l'endroit où elle est située.
      Au plaisir, Dame Pierrette.

      Supprimer