mardi 15 décembre 2015

Trésor intérieur

Eugène Guillevic (1907-1997)

Voilà ma quatre centième publication
Sa forme est celle d’une poésie classique
Pourtant il y a peu j’y étais allergique
Écrire en vers libre, j’en avais l’ambition

A l’instar de mon auteur de prédilection
J’ai nommé l’incroyable Eugène Guillevic
Il y en a d’autres dont je suis fanatique
Mais voilà… J’ai pour lui un surplus d’affection

Des mots simples, très peu, une pensée profonde
Par exemple, « Le poème / Nous met au monde »
Je l’entends comme "Il nous porte vers un ailleurs »

Non pas qu’il ait l'aptitude de nous distraire
Ça veut même dire tout à fait le contraire
Il nous amène à notre trésor intérieur

Vincent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire